Les recherches de Céline Esser se situent à l’intersection entre différents domaines des mathématiques: l’analyse fonctionnelle, l’analyse multifractale et l’étude de processus stochastiques.

imageLarge

Le but poursuivi est d’étudier des signaux (aléatoires ou non) ayant des propriétés d’irrégularité intéressantes. L'étude et l'analyse de ces signaux se font via les "ondelettes". Celles-ci peuvent être vues comme un microscope qui permet d’étudier localement le comportement de signaux (régularité en un point donné), mais elles fournissent également des informations globales sur ceux-ci (appartenance à certains espaces fonctionnels).

 

Retour sur sa formation

Durant ses années de recherche, C. Esser a pu s’investir et approfondir ses connaissances dans des sujets variés : analyse fonctionnelle et multifractale des signaux, ondelettes, processus stochastique... et sur leurs interactions.

Cela lui a permis de découvrir de nouveaux résultats et de nouvelles méthodes et techniques, que ce soit de manière autonome ou à travers de nombreuses collaborations internationales et de travail en équipe.

 

Son conseil pour les (futurs) doctorants ?

La collaboration : une ressource essentielle

Une thèse ne se réalise pas en solitaire. Profitez de toutes les opportunités qui se présentent à vous pour communiquer vos résultats et discuter avec les spécialistes du domaine.

Partagez cette page